C
o
n
f
i
g
u
r
a
t
e
u
r

Trouvez la solution adaptés à vos besoins

    Mon poste d'emballage Choisissez « fixe » lorsque l'emballage de vos palettes s'effectue toujours au même endroit, choisissez « mobile » lorsqu'il s'effectue dans différents endroits de votre entreprise.

    Produits conseillés

    Consommable

    Option

    Produits conseillés

    Consommable

    Option

    Mon poste d'emballage Choisissez « fixe » lorsque l'emballage de vos palettes s'effectue toujours au même endroit, choisissez « mobile » lorsqu'il s'effectue dans différents endroits de votre entreprise.

    Ma hauteur de palette Choisissez « fixe » lorsque la hauteur de palette ne varie jamais ou rarement, choisissez « variable » lorsque les hauteurs de vos palettes varient fréquemment.

    Cadence

    Produits conseillés

    Consommable

    Produits conseillés

    Consommable

    Option

    Produits conseillés Le Ripack 3000+ est idéal pour palette basse, réduit les TMS

    Consommable

    Produits conseillés

    Consommable

    Produits conseillés

    Consommable

    Produits conseillés Le Ripack 3000+ est idéal pour palette basse, réduit les TMS

    Consommable

    Ma hauteur de palette Choisissez « fixe » lorsque la hauteur de palette ne varie jamais ou rarement, choisissez « variable » lorsque les hauteurs de vos palettes varient fréquemment.

    Cadence

    Produits conseillés

    Consommable

    Produits conseillés

    Consommable

    Option

    Produits conseillés Le Ripack 3000+ est idéal pour palette basse, réduit les TMS

    Consommable

    Produits conseillés

    Consommable

    Produits conseillés

    Consommable

    Produits conseillés Le Ripack 3000+ est idéal pour palette basse, réduit les TMS

    Consommable

    Vos coordonnées

    Veuillez faire un choix pour passer à l'étape suivante

    Étape suivante
    Étape suivante
    X
    Événement

    GESTES ET POSTURES SUR LE POSTE D’EMBALLAGE

    Gestes et postures sur le poste d’emballage

    En tant que professionnel de l’emballage, il est indispensable de réfléchir au bon aménagement de votre poste de travail. Après avoir délimité vos zones afin d’éviter tout encombrement, il va vous falloir penser au poste d’emballage en lui-même. Pour cela, le maître mot sera l’ergonomie. En effet, vos opérateurs doivent pouvoir travailler en toute sécurité, de manière à adopter les bons gestes et bonnes postures sur le poste d’emballage.

    Quels aménagements pour le poste d’emballage ?

    Afin d’éviter toute mauvaise posture, le facteur principal à prendre en compte va être la disposition des éléments dont vous aurez besoin.

    Dans un premier temps, il sera important de placer vos tables d’emballage à une hauteur comprise entre 81 à 105 centimètres. (cf image 1). L’idéal serait d’avoir une table réglable, afin que chaque opérateur puisse l’adapter à sa taille.

    Dimensionnement du poste de travail, Institut National de Recherche et de Sécurité

    Prenez également soin de placer à disposition tous les éléments indispensables à l’emballage (étiquettes, cartons, ruban adhésif…). Cela permettra ainsi à l’opérateur d’éviter toute posture contraignante telle que le dos courbé, les bras tendus ou levés, les torsions ou encore les flexions.

    Dans un deuxième temps, afin d’être optimisé, votre poste d’emballage devra être composé d’une table, d’étagères contenant le matériel nécessaire, de barres ajustables, ainsi que d’une poubelle.

    Votre poste d’emballage offrira donc une ergonomie maximale, et assurera à l’opérateur confort de l’opérateur, efficacité et rapidité, et lui évitera tout trouble musculo-squelettique (TMS).

    Que sont les TMS ?

    Le terme TMS est assez récurrent quand on évoque les postures au travail. Il s’agit d’un ensemble de maladies localisées au niveau des articulations du poignet, des coudes, des épaules, du rachis ou encore des genoux.

    Les symptômes de ces maladies peuvent être des douleurs, des lourdeurs ou encore des raideurs. Celles-ci sont divisées en 3 niveaux :

    • Niveau 1 : les plaintes apparaissent durant une activité, et disparaissent au repos ;
    • Niveau 2 : les plaintes apparaissent rapidement lors des activités, et mettent plus longtemps à disparaître au repos ;
    • Niveau 3 : les plaintes telles que douleurs, lourdeur, ou raideurs sont chroniques et persistent durant les autres activités, et au repos.

    A l’origine des TMS, il existe 3 facteurs de risques à prendre en compte :

    • D’après le ministère du Travail, il existe les facteurs biomécaniques

      • « La posture, en dehors de la zone de confort, peut entraîner un étirement ou une compression des structures (norme NF EN 1005-4),
      • La force, l’intensité de la force, le type de contraction musculaire, la position articulaire et la distance de prise, la préhension, les caractéristiques de l’objet soulevé,
      • La répétition,
      • La durée de l’activité. »

    La combinaison de ces quatre paramètres induit plus de risques de développer des troubles musculo-squelettiques.

    • Les facteurs environnementaux

    Les contraintes de type biomécanique décrites dans le paragraphe précédent peuvent être aggravées par la présence de facteurs environnementaux, comme les pressions mécaniques produites par le contact du corps avec des objets extérieurs, les chocs, les vibrations, la qualité de l’éclairage ou le froid.

    • Les facteurs organisationnels

    De mauvaises conditions de travail jouent un rôle sur l’émergence des troubles musculo-squelettiques chez le salarié. Les éléments liés à la possibilité de contrôle, à la clarté de la tâche, aux relations interpersonnelles, aux contraintes de temps ou encore aux cadences imposées font partie des facteurs identifiés.

    Tous ces facteurs sont importants à prendre en compte lorsque vous montez et organisez votre poste d’emballage. En cas de question, n’hésitez pas à nous solliciter via le formulaire de contact, nous vous mettrons en relation avec des experts/fournisseurs spécialisés.